Jeronimmo
Pour profiter de toutes les fonctionnalités de Jeronimmo, il suffit de vous inscrire. C'est simple, rapide et gratuit.

Une fois inscrit vous aurez donc accès en écriture a tous les forum, accès à des forums réservés (forum des membres, les constructions des membres), mais aussi à la médiathèque.

Alors n'hésitez plus, venez rejoindre notre communauté, partager vos expériences ou poser vos questions.

Jéronimmo


Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l'immo sans jamais oser le demander.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Caricature Client; Le Paysan (Spécial Loran)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
BurningHead
Petit scarabé


Messages : 30
Points : 57
Date d'inscription : 13/06/2009
Localisation : qu'ils sont curieux!

MessageSujet: Caricature Client; Le Paysan (Spécial Loran)   Sam 6 Fév - 20:27

LE PAYSAN


Tout comme les animaux qu’il élève, il existe plusieurs races de paysan.
On a tout d’abord le paysan éleveur. Tout comme le BEAUF, tu sais qu'il va venir avant qu'il entre, en fait tu le SENS arriver .Il dégage une douce effluve, mélange savant de bouses de vaches, odeurs d'écurie et urine de porcs. En bref, il daube.
Il attend généralement peu de temps avant d'être servi, la queue s'écartant miraculeusement devant lui, un peu comme l‘eau de la Mer Rouge devant Moise.
Après son passage tu es bon pour nettoyer l'écur... le bureau car le sagouin vient en général avec ses sabot du dimanche...souvent les mêmes que la semaine.
Si en plus il est en côte c'est qu'il vient de traire, il va te serrer la louche et tu es bon pour sentir la M..... le reste de la journée. Ca va encore couter une bonbonne de Brise à l’économat et ça c’est pas bien. Une solution alternative consiste à Peter une vitre pour aérer.
Il est possible qu'il soit venu en tracteur, la betayère garée en double file.
Il veut un prêt bonifié, toucher des subventions, il n'a jamais de sous, mais est régulièrement imposé à l'ISF. Son bon sens terrien lui impose de s’endetter dans l’immobilier au-delà du raisonnable car la pierre, comme les fonds propres de Natixis « C’est du solide ».
Amateur de combines en tout genre, aimant tout connaitre sur tout le monde, sa question fétiche reste pourtant « C’est quoi ton taux ? » comme si de cela dépendait la vie de ses enfants.
Pour toucher au but avec un agri, il ne faut pas hésiter à donner de sa personne, en acceptant de marcher dans la M… pour faire le tour de son « exploitation ». Le mot est d’ailleurs bien choisi quand on voit combien il paye les tâcherons polonais qui viennent chez lui « en amis » tous les étés. Bien penser à mettre la paire de bottes dans le coffre, ce serait dommage de salir le beau cabinet tout neuf de la PROFESSION LIBERALE que vous allez prospecter après avec un tas de M… de 10 cm accroché aux Prada.
Après l’entretien, accepter de boire le bol de gnôle que l’on vous colle sous le nez. On peut penser que 9h du mat c’est tôt pour boire de l’alcool à 50 degrés, mais ce n’est qu’une question d’habitude. Et si tu veux tes 10 euros bruts de commission (Yeepee Kai !) faut bien payer. Penser à vomir avant de conduire, ça aidera.
Lors de la visite de l’exploitation, évitez les phrases du genre « Ahh c’est donc ça une vache ? Et elle boit beaucoup de lait ? ». Parlez plutôt de DPU, de hausse des matières premières, de spéculation sur le Forex, vous aurez plus de chances.
Souvent moche, bête et seul le paysan de base n’a qu’une obsession en dehors de son travail, trouver femme à sa botte.
Sur le profil recherché dans le chasseur français, on pourrait mettre « Jeune chef d’entreprise (45ans mais 18 dans la tête) cherche une ouvri…présence féminine (18h par jour) pour l’accompagner dans la vie (il a tout à apprendre). Idéalement vous êtes jeune, belle, riche, intelligente (pour la compta), nymphomane et les tâches ménagères (après les 18 heures) ne vous font pas peur. Enfants bienvenus (si immatriculation et vaccins à jour).
En cas d’échec, le paysan se réfugie dans le travail le jour et dans l’alcool la nuit. Faut dire que sentir la saucisse de Morteau quand tu vas guincher le samedi soir au Bal du village, ça ne facilité pas les échanges de fluide.

=>Phrase types; "Ma femme, je l'aime comme mon père aime le vin"
"Ma ferme c'est pas la ferme 'célébrités pourtant j'ai aussi une vache qui s'appelle Loana"

=>Remède; une bombe de déo à chiotte.
=>solutions bancaires; une subvention européenne et un prêt vendange

A l’opposé du petit Pecnot de la campagne, on a le gros céréalier. Ne l’appelez jamais agriculteur, il se vexerait, il tient à la distinction agri/céréalier, tout comme le viticulteur d’ailleurs.
Le gros céréalier est proche du patron de PME. Il gère ses 500 HA comme le ferait un patron classique, spécule sur le cours du blé, stocke en cas de baisse, gère ses épandages au ML près grâce à un ordi digne de la NASA. La météo fait également l’objet de soins particuliers, le paysan étant directement branché sur le service d’Alain Gillot Pétré, malheureusement indisponible en ce moment (Vacances ?). On brûle fréquemment des cierges et on sacrifie des poulets (AOC élevés en batterie en pack de 12, du vrai poulet à 4 cuisses) pour avoir la pluie ou le beau temps, selon la saison.
Le gros céréalier se la raconte, et si chez le footeux on mesure l’ampleur des inégalités sous les douches, chez le céréalier, ce qui compte c’est la surface. Le céréalier aime se répandre, comme les grandes pandémies de choléra ou François « El Flamby » Hollande devant un micro.
Il a en général 3 minutes 17 secondes à t’accorder lors du premier entretien, ce qui permet de faire un vrai travail en profondeur, façon Cousteau.

Il est bien sûr à fond pour l’écologie, mais l’écologie qui rapporte. D’ailleurs il roule souvent dans un gros 4X4 qui consomme 20 litres de fioul ou d’huile de colza maison.

Phrases types ; « Je vais me gaver sur le Mais, j’ai bien fait de stocker 15 tonnes de plus l’année dernière ».
« J’ai peu de temps à vous accorder, vous savez combien je gagne à l’heure ? »

Remèdes ; Le réchauffement climatique provoquera bien un jour une catastrophe sur son exploitation comme la grêle, une épidémie, une visite de Daniel Gilbert…. Et ce jour là, il regrettera bien de ne pas avoir pris cette assurance intempérie (pour Daniel Gilbert il n’y a rien à faire).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lesbanquiers.com
 
Caricature Client; Le Paysan (Spécial Loran)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Client Belge
» Remboursement client
» Rendre un client inactif
» Contrat avec le client? échelonner les paiements?
» Erreur création client

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeronimmo :: Discussion générale :: Détente-
Sauter vers: