Jeronimmo
Pour profiter de toutes les fonctionnalités de Jeronimmo, il suffit de vous inscrire. C'est simple, rapide et gratuit.

Une fois inscrit vous aurez donc accès en écriture a tous les forum, accès à des forums réservés (forum des membres, les constructions des membres), mais aussi à la médiathèque.

Alors n'hésitez plus, venez rejoindre notre communauté, partager vos expériences ou poser vos questions.

Jéronimmo


Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l'immo sans jamais oser le demander.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les enfoirés de paysans!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
loran121
Jéronimaute d'argent
Jéronimaute d'argent


Messages : 282
Points : 378
Date d'inscription : 11/06/2009
Age : 44
Localisation : héhé... devine?

MessageSujet: Les enfoirés de paysans!   Ven 21 Jan - 1:07

La BCE s'inquiète de la hausse du prix des produits agricoles

La Banque centrale européenne (BCE) s'inquiète de la hausse du prix des matières premières alimentaires, facteur d'inflation, et de la capacité de l'industrie agricole à répondre à la demande mondiale, dans son rapport mensuel de janvier publié jeudi.
"Le prix des matières premières alimentaires a augmenté de façon significative en 2010", souligne la BCE, qui cite notamment le blé, le maïs ou le soja.
Les prix du blé "ont augmenté de 91% entre le début et la fin de l'année 2010", en raison entre autres de mauvaises conditions météorologiques et de menaces protectionnistes, note la BCE.
Ceux du maïs ont progressé de 57% sur la même période pour cause de baisse de la production et de demande soutenue de la Chine. Les prix du soja et du sucre ont eux augmenté respectivement de 33 et 32% sur l'année.
De façon générale, la hausse de la demande dans les économies émergentes entraîne les prix à la hausse. Les revenus des ménages augmentent et l'alimentation change dans ces pays, en faveur de la viande, des produits laitiers et du poisson.
Autre facteur structurel, qui profite notamment au sucre et au maïs, l'utilisation de ces matières pour la production de bio-carburants.
Face à cette situation, la réponse des producteurs est "lente", constate la BCE qui attribue cela à la stagnation des technologies agricoles depuis 20 ans.
"Les prix stables de l'alimentation durant cette période ont mené à une certaine négligence des préoccupations alimentaires et à la réduction des financements de la recherche" dans ce domaine, estime la BCE, qui juge que le niveau actuel des prix devrait en revanche pousser ces budgets à la hausse.
Toutefois la pression inflationniste devrait rester forte sur le long terme, juge l'institution monétaire, en raison de la forte demande mondiale et des "incertitudes qui demeurent sur la capacité des producteurs à la satisfaire".
Revenir en haut Aller en bas
Léo
Jeronimaute compulsif
Jeronimaute compulsif


Messages : 1327
Points : 1934
Date d'inscription : 10/06/2009
Age : 40
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Les enfoirés de paysans!   Ven 21 Jan - 16:17

C'est impossible puisqu'on se dirige vers une déflation d'après le forum bourso-immo...





(pour les visiteurs, c'est un gros gros second degré).
Revenir en haut Aller en bas
http://jeronimmo.forumactif.com
 
Les enfoirés de paysans!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L’âne, le sobre ami du paysan kabyle..
» Les derniers paysans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeronimmo :: Discussion générale :: Sujets d'actualités-
Sauter vers: