Jeronimmo
Pour profiter de toutes les fonctionnalités de Jeronimmo, il suffit de vous inscrire. C'est simple, rapide et gratuit.

Une fois inscrit vous aurez donc accès en écriture a tous les forum, accès à des forums réservés (forum des membres, les constructions des membres), mais aussi à la médiathèque.

Alors n'hésitez plus, venez rejoindre notre communauté, partager vos expériences ou poser vos questions.

Jéronimmo


Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l'immo sans jamais oser le demander.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Saisie de frigos aux US (janv. 2008)

Aller en bas 
AuteurMessage
gnapi
Jéronimaute de bronze
Jéronimaute de bronze
avatar

Messages : 82
Points : 152
Date d'inscription : 14/06/2009
Localisation : 78 Seine et Oise

MessageSujet: Saisie de frigos aux US (janv. 2008)   Sam 3 Avr - 9:12

La crise du subprime continue de ravager les Etats-Unis.
Après les difficultés des organismes de prêts à se faire rembourser les crédits immobiliers en raison d'une dépréciation des logements, c'est au tour des professionnels du crédit consommation
d'être touchés.
Une première vague de saisies concernait les voitures. Des ménages profitaient excessivement des facilités de crédit pour consommer de l'automobile. Au point d'avoir des encours de crédit supérieurs à la valeur marchande résiduelle de leurs véhicules.
http://www.lefigaro.fr/economie/2008/01 ... obiles.php

Cela ne s'est hélas pas arrêté là. L'appétit de consommation est telle que les achats à crédit sont monnaie courante. Or cela tombe au plus mal suite à la défiance des fournisseurs de liquidité envers les organismes de crédit. Ceux-ci, cherchant absolument à se couvrir, tente de prendre des garantie sur la moindre chose achetée. Ainsi les produits alimentaires n'échappent pas à la règle.

Dans la ville de Floptown on voit régulièrement des semi-remorques frigorifiques s'arrêter dans les cossus quartiers résidentiels. Un shériff en descend, entre dans une maison et pose des scellés sur le réfrigérateur. R. P. Koltrane, en a vue d'autres.
"Les ménages tentent de cacher leur frigo en le descendant à la cave. C'est dommage ils risquent souvent de l'endommager, surtout quand il est d'un grand gabarit, et cela ne change rien. Parfois il y a de bonnes surprises : on peut saisir deux frigos bien remplis."
Aussitôt scellé, aussitot embarqué. Deux déménageurs - en T-shirt aux couleurs de la société de crédit - se saisisse de l'armoire réfrigérée et la mettent dans le camion avant de repartir un peu
plus loin.
Les banques signalent que les produits de première nécessité non raffinés (fruits et légumes
frais, viande) sont laissés à disposition des débitteurs. En effet, il ne s'agit pas de rajouter
la famine à la récession économique qui frappe le pays.

Cependant ces "produits de première nécessité" sont peu prisés des Américains. Les ménages sont alors laissés dans un grand désarroi. Cindy témoigne "C'est pas juste. Tous mes produits ont
été saisis alors qu'ils me permettaient de conserver la ligne. Si je fais une cure cela reviendra
plus cher à la banque !". Son compagnon Grego rajoute "Du coup on doit aller manger au resto. Et on paye avec une autre carte de crédit. Yeah, on va pas se faire avoir avec les mêmes !".

Cela fait quelques semaines maintenant que les premières saisies alimentaires ont eu lieu. Ces denrées seront revendus à vil prix soit à des restaurants, soit à des supermarché. Ou à des organisations caritatives s'occupant notamment de ces ménages ayant subit de multiple saises (logement, voitures, frigos). Les stocks de denrées saisies augmentent néanmoins. Or ces produits, contrairement aux logements ou aux voitures, ont une durée de vie limitée. Et c'est bien là tout le problème pour les banques. Nombre d'entre elles voient une dévalorisation quotidienne de ces stocks au grès des échéances des dates de péremption.

Jidea Hugg, courtier en prêt à Floptown chez Fanny Baizee, indique que cela pose de graves problèmes.
D'une part les garanties se dévalorisent. D'autres part il faut traiter les invendus. Et cela coûte
cher. Et accroît la fragilité du système de crédit déjà ébranlé par la crise immobilière. D'autres part les ménages, déçu par une banque, surconsomment avec d'autres cartes de crédit, propageant la crise à des organismes encore épargnés. Parfois pour des repas au restaurant où il se voient servir les denrées qu'on leur a saisi. Il faut dire qu'ils ne peuvent plus être regardant. Dans le pire des cas ils se voient resservir leurs pizzas surgelés par les foyers d'accueil.
L'hémorragie semble difficile a endiguer. Fanny Baizee aurait trouvé une parade. La saisie des boîtes de conserve. Ces produits n'ont pas une date limite de consommation trop proche et peuvent donc être stockés avant revalorisation. Les acheteurs semblent avoir un peu plus confiance dans ces lots qui commencent à apparaître en masse dans les ventes aux enchères. R. P. Koltrane indique même que le mieux qu'il puisse arriver à un ménage c'est de découvrir les stocks de son abri anti-atomique.
L'agence de notation Finger semble rassuré et a relevé l'appréciation de Fanny Baizee. Ce relèvement de Finger rassure les marchés fortement secoués et le titre a connu une bouffée d'oxygène au NaseDec, salué par les investisseurs. "Un Finger levé, c'est bon pour nous" indique John Kigloo de chez "Bigoude invest".

Fanny Baizee prévoit d'aller plus loin si les temps se font plus durs. Et envisage d'ouvrir une usine d'acier inoxydable qui recyclerait les boites de conserves invendues. C'est aussi ça la capacité de rebondir de l'économie qui lui permet d'éviter de faire Baisé Fanny. Pour l'heure rien de similaire en France. Il est toujours préconisé de manger au moins cinq fruits et légumes par jour. Et puis on recycle aussi les cartons.

NaseDec.conn, la norme c'est parfois énorme.
Revenir en haut Aller en bas
 
Saisie de frigos aux US (janv. 2008)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» loi de la mondialisation sociale de juillet 2008
» taux horaire 2008
» Dépressurisation B747-400 Quantas lz 25 juillet 2008
» Visual Studio 2008 et ODBC
» cots gold et silver 16-09-2008

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeronimmo :: Discussion générale :: NaseDec.conn-
Sauter vers: