Jeronimmo
Pour profiter de toutes les fonctionnalités de Jeronimmo, il suffit de vous inscrire. C'est simple, rapide et gratuit.

Une fois inscrit vous aurez donc accès en écriture a tous les forum, accès à des forums réservés (forum des membres, les constructions des membres), mais aussi à la médiathèque.

Alors n'hésitez plus, venez rejoindre notre communauté, partager vos expériences ou poser vos questions.

Jéronimmo


Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l'immo sans jamais oser le demander.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bailleurs : le double effet "qui se coule"

Aller en bas 
AuteurMessage
gnapi
Jéronimaute de bronze
Jéronimaute de bronze
avatar

Messages : 82
Points : 152
Date d'inscription : 14/06/2009
Localisation : 78 Seine et Oise

MessageSujet: Bailleurs : le double effet "qui se coule"   Mer 31 Mar - 8:14

La crise financière a eu pour cause une crise immobilière.
Ce qui était confus et se passait long d'une côte bétonnée d'un pays lointain, a essaimé grace à la titrisation mondialisée.
Nombre de pays ont été contaminés. Nombre de pans de l'économie aussi.
Etats-Unis, Espagne, Irlande. Islande, Royaume-Uni, Italie. France et Allemagne aussi.
Immobilier, finance, automobile et la grande distribution maintenant.
La valse des milliards n'a pas éteint l'incendie.

Et le vent mauvais souffle maintenant du coté des bailleurs immobiliers français. La France avec
son marché sain et ses banques saines a fini par être touchée. Et l'exception française en rajoute
une couche. Explications.

Le ticket d'entrée pour accéder au titre de bailleur tout d'abord.
Les prix ont monté, les rendements ont diminués. Rien d'exceptionnel en cela : on a suivi les autres pays.

Puis l'environnement législatif mouvant. Un sport national qui touche aussi l'immobilier locatif.
Plusieurs milliers de bailleurs, faute de locataire et pour avoir cru des marchands de rêves se sont endettés pour un avantage fiscal qu'ils ne verront jamais. Quand l'effet d'aubaine devient un manque de veine ...
La touche d'inventivité française a permis d'empirer la situation grace à ces mesures palliatives.

Et maintenant les défaillances de paiement de loyer. Car l'exception française s'est aussi la compensation législative de la faiblesse du locataire face à un propriétaire réputé tout puissant. Certains l'ont bien compris et en abusent.
Parlons de ceux qui sont de bonne foi. De ces locataires touchés par la crise au travers de leur emploi et qui ne peuvent plus faire face à leur loyer.
Fin octobre 2008, le nombre de ménages ayant plus de deux mois de loyer de retard atteint 500 000 en France.
Soit une hausse de 96% depuis quatre ans. Et nous ne sommes qu'au début de la trève hivernale.

Immobilier, hausse vertigineuse des impayés, nombre de banques ont déjà donné. Maintenant les bailleurs - en réglant les charges de leurs locataires - deviennnent banquiers bien malgré eux.
Un demi-millions de ménages en retard de loyer, c'est presqu'autant de bailleurs en situation d'appauvrissement.

C'est le double effet "qui se coule" de l'immobilier. La frénésie d'achat de certains a précipité le marché et exclus d'autres. Ceux qui ont été exclus précipitent à leur tour les bailleurs les moins chanceux.

La France deviendrait il le seul pays où il y aurait plus de bailleurs surendettés que de nouveaux propriétaires en procédures de saisie ? Une solution d'avenir pour les 30 000 ménages en crédit relais qui doivent être prolongés ?

Peut on encore rester candide et se dire que c'est à ce prix que nous avons moins de 500 000 SDF dans ce pays ? Alors quitte pour les bailleurs ? ou double pour le nombre de SDF ?

NaseDec.conn, l'actualité en différé pour avoir du recul sur le marché.
Revenir en haut Aller en bas
 
Bailleurs : le double effet "qui se coule"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» RR : "Small Turboshaft Families"
» IFSD : voir via 'l'image globale' / "the big picture"
» HEROS d'Hier ("Yesterday's Heroes")
» Notre future opération "FETE DES MERES"
» Très contente de rejoindre mampreneurs "Mode plein sud"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeronimmo :: Discussion générale :: NaseDec.conn-
Sauter vers: