Jeronimmo
Pour profiter de toutes les fonctionnalités de Jeronimmo, il suffit de vous inscrire. C'est simple, rapide et gratuit.

Une fois inscrit vous aurez donc accès en écriture a tous les forum, accès à des forums réservés (forum des membres, les constructions des membres), mais aussi à la médiathèque.

Alors n'hésitez plus, venez rejoindre notre communauté, partager vos expériences ou poser vos questions.

Jéronimmo


Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l'immo sans jamais oser le demander.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ouate de cellulose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Léo
Jeronimaute compulsif
Jeronimaute compulsif
avatar

Messages : 1327
Points : 1934
Date d'inscription : 10/06/2009
Age : 41
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Ouate de cellulose   Jeu 11 Juin - 22:10

J'ai commandé 5 palettes de ouate de cellulose en flocon (homatherm finefloc). plus des panneaux de ouate pour calfeutrer...

ça représente 1.5 tonne d'isolant écologique et très éfficace...

ça va me faire l'isolation de toute la grande maison (sol, planchers, murs, combles)...

J'ai eu un bon prix, car comme les locavies du forum le disent tout le temps "cash is king"

Prix normal 1.70€, prix de gros (clients particuliers) 1.24€, mon prix 0.97€/kg.

J'en ai donc eu pour 1700€ et ça me fera toute l'isolation de la maison...

Bon, j'ai déjà mis 12 sacs dans les murs, il en reste encore 93 argggghhhhh

Léo geek
Revenir en haut Aller en bas
http://jeronimmo.forumactif.com
Léo
Jeronimaute compulsif
Jeronimaute compulsif
avatar

Messages : 1327
Points : 1934
Date d'inscription : 10/06/2009
Age : 41
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Ouate de cellulose   Jeu 11 Juin - 22:13

Lilou a écrit:
tu t'es renseigné sur l'efficacité ? 03/06/2009 à 10:55
"Par rapport aux nouvelles normes d'isolation ?"

Oui, je suis dans le métier. Chef de projet de construction et Economiste de la construction de formation.

Ce produit n'a que des avantages :
- écologique (journal recyclé)
- aussi performant que la laine minérale en hiver
- plus performant que la laine minérale en été (déphasage thermique)
- inerte et très durable, par rapport a la LM qui se désagrège et provoque des cancer lors de la pose (aussi toxique que l'amiante il faut le savoir)
- résistant aux animaux et insectes (traité au sel de bore, donc les bestioles desseches si elles en mange)
- prix équivalent en France (et moins cher en allemagne (normal saint-gobain est français)

La conductibilité thermique : 0.039 W/(mK)
laine minérale entre 0.038 et 0.042, donc similaire.

Mais pour le confort d'été, la ouate peut t'apporter un déphasage thermique de 5-6 heures la ou la laine dure 2 heures.
En gros, avec une LM, la chaleur rentre dans ta maison vers 17h, avec la ouate, vers 22h (et la il fait plus frais dehors tu peux aérer)

Va voir sur le site de Homatherm.

Lien vers le site Homatherm

@+
Léo


Dernière édition par Léo le Jeu 7 Jan - 2:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://jeronimmo.forumactif.com
Léo
Jeronimaute compulsif
Jeronimaute compulsif
avatar

Messages : 1327
Points : 1934
Date d'inscription : 10/06/2009
Age : 41
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Ouate de cellulose   Jeu 11 Juin - 22:15

chapel a écrit:
Bonjour Léo
Je n'avais pas capté que vous aviez toute l'isolation à faire.
Vous faites comment pour la ouate en flocon ?
Vous l'insuflez vous-même, vous avez loué du matériel ?
Vous avez prévu une bonne quantité au m3 pour éviter les désagréments dus à la gravité ?

J'ai construit des contre cloisons en Ytong, du coup, j'arrive a la mettre en place a la main, on l'humidifie un peu, on la malaxe 1 minute au mélangeur a colle (sur la perceuse) et on verse tout dans l'espace a isoler...
Ensuite on tasse pour arriver a une densité de 50-55kg/m3 (ça se calcule facilement et après c'est a l'oeil).
Pour la partie du haut, on a un gros ventilo qui devrait fonctionner, mais ce n'est pas la vraie machine...
La machine sert surtout quand on a créé des petits espaces de 60cm, comme dans les maisons en bois.

chapel a écrit:
Enfin, bon courage !!

Merci, la au moins, pour la ouate, ma femme peu m'aider...


Dernière édition par Léo le Jeu 7 Jan - 2:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://jeronimmo.forumactif.com
Léo
Jeronimaute compulsif
Jeronimaute compulsif
avatar

Messages : 1327
Points : 1934
Date d'inscription : 10/06/2009
Age : 41
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Ouate de cellulose   Sam 13 Juin - 0:02

Une partie de mon stock restant sur mon chantier.

J'avais 105 sacs, 5 palettes, ça fait 3 camionnettes pleines a ras bord...



Revenir en haut Aller en bas
http://jeronimmo.forumactif.com
Patboomer
Petit scarabé
avatar

Messages : 2
Points : 2
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Toulouse et Bretagne

MessageSujet: isolation construction neuve   Sam 12 Déc - 20:35

Pour une petite construction neuve, RS, l'architecte me propose l'isolation des murs en ouate de cellulose.
L'épaisseur serait de 140mm c'est ce qu'il vient de faire chez lui.
Tant qu' à faire du neuf, je suis tenté par cette alternative à la laine de verre bien que celle-ci, meme si certains ont tendance à lui prédire un avenir style amiante (ce que je pense exagérer) est tout de meme bien efficace et éprouvée surtout en 160.
Le tassement de l'ouate sur le long terme, pas de recul, mais d'après l'archi serait au maximum de 2 à 3 cm compensé par l'isolation du toit qui viendrait en continuité. Vu comme ça, j'avoue que je suis tenté.
Je n'ai pas trop envie de me plonger dans les calculs de coefficient que je maitrise mal, je ne suis pas du tout du métier, ni d'entrer dans un phénomène de mode.
La ouate de cellulose est-elle vraiment la remplaçante idéale de la laine de verre?
Quelle épaisseur prévoir? et pour le toit?
Quelle autre alternative actuellement en matière d'isolation?
Revenir en haut Aller en bas
Léo
Jeronimaute compulsif
Jeronimaute compulsif
avatar

Messages : 1327
Points : 1934
Date d'inscription : 10/06/2009
Age : 41
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Ouate de cellulose   Sam 12 Déc - 22:44

Salut Pat et bienvenue sur jeronimmo,

Sur le point de la dangerosité ou non, mon avis est fait : oui, c'est dangereux (lors de la pose et dépose uniquement), d'ailleurs les bureaux de contrôles et organismes internationaux, le reconnaissent.

Mais il y a un double problème : le lobby est très puissant et nous n'avons pas encore de remplaçant dans d'assez grande quantités.

Soyons honnêtes, si chez moi, j'ai opté pour la ouate de cellulose, dans les projets que je traite, je met encore de la laine minérale...

Pour ce qui est du tassement de la ouate, c'est un problème de débutant que l'on avait dans les années 90 "en europe". On ne tassait pas assez la ouate et donc elle descendait (mais si tu regardes des doublages en laine minérale des années 80, c'est pareil).
Il faut savoir que la ouate de cellulose est utilisée en amérique du nord depuis les années 20 et qu'ils surveillent de temps en temps le tassement de ces vieilles isolations : eh bien, bien tassé, la ouate ne descend pas plus bas qu'1 cm... et puis avec la continuité de la toiture, tu ne risques rien (et au pire, la ouate, tu peux refaire les niveaux dans 10ans, en passant par en haut, lol)

Ne te casse pas a calculer les coef thermique : en hiver, c'est similaire et en été, c'est bien meilleur avec le déphasage thermique.

L'épaisseur d'isolant ? le plus possible, étant donné que l'isolation est l'attribut écologique le moins cher.
Si tu isoles, que tu mettes 10cm ou bien 20cm, ça ne te coutera pas beaucoup plus cher, par contre, tu le rentabiliseras très rapidement.

Je pense que 20cm est une bonne épaisseur pour les murs, 30cm pour la toiture. Avec ça, tu vises le BBC...

Personnellement, comme j'étais en rénovation et que je voulais de l'inertie thermique pour bien utiliser ma cheminée, et aussi éviter les cloisons "tamtam", j'ai mis 13-15cm de ouate de cellulose puis 10cm de béton cellulaire, ça me fait 25cm d'isolant.

Une autre alternative ? Il y a bien la laine de bois que l'on peut utiliser en isolation extérieure, je ne vois pas grand chose...
Revenir en haut Aller en bas
http://jeronimmo.forumactif.com
Patboomer
Petit scarabé
avatar

Messages : 2
Points : 2
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Toulouse et Bretagne

MessageSujet: Re: Ouate de cellulose   Dim 13 Déc - 1:25

Salut Leo
Tes réponses techniques recoupent celles données par le bureau d'études à qui j'ai affaire, architecte assez jeune.
Je pense que je vais partir sur l'ouate comme isolant en faisant tout de même chiffrer les 2 options: ouate et minérale, ce qui m'a d'ailleurs proposé. En fait c'est moi qui lui ai demandé qu'est-ce qu'il avait mis dans sa maison.
Je suis prêt à faire un petit effort en faveur de l'ouate mais comme je dis précédemment ne pas tomber dans un phénomène de mode à tout prix.
Mon projet est sur du moyen terme, RS, j'espère pouvoir arrêter les choix pour mi 2010.
À bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Léo
Jeronimaute compulsif
Jeronimaute compulsif
avatar

Messages : 1327
Points : 1934
Date d'inscription : 10/06/2009
Age : 41
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Ouate de cellulose   Lun 14 Déc - 11:13

Mes réponses coïncident ? ça tombe bien ;o)

(avant d'être responsable de projet -mission plus administrative- je m'occupais de prescriptions techniques et je me tiens toujours un peu au courant)

Chiffrer les 2 solutions est prudent en efffet, ça permettra de remarquer si l'entreprise veut se faire plaisir avec la ouate ou pas. On peut avoir une sensibilité écolo (et performancielle pour ma part) sans pour autant oublier son portefeuille...

Mais attention, car si ton architecte met une simple variante isolation dans son devis, l'entreprise chiffrera simplement la différence entre des panneaux de laine de verre et des panneaux de ouate de cellulose.
Si tu veux comparer avec une solution en ouate de cellulose insufflée, il faudra également prévoir des compartimentages dans tes doublages.

Tiens nous au courant de la suite...
Revenir en haut Aller en bas
http://jeronimmo.forumactif.com
Lirning
Jéronimaute de bronze
Jéronimaute de bronze


Messages : 85
Points : 90
Date d'inscription : 17/12/2009
Age : 40
Localisation : Achères, Yvelines

MessageSujet: densité et déphasage thermique   Jeu 7 Jan - 2:47

Léo a écrit:
chapel : Bonjour Léo
Je n'avais pas capté que vous aviez toute l'isolation à faire.
Vous faites comment pour la ouate en flocon ?
Vous l'insuflez vous-même, vous avez loué du matériel ?
Vous avez prévu une bonne quantité au m3 pour éviter les désagréments dus à la gravité ?


J'ai construit des contre cloisons en Ytong, du coup, j'arrive a la mettre en place a la main, on l'humidifie un peu, on la malaxe 1 minute au mélangeur a colle (sur la perceuse) et on verse tout dans l'espace a isoler...
Ensuite on tasse pour arriver a une densité de 50-55kg/m3 (ça se calcule facilement et après c'est a l'oeil).
Pour la partie du haut, on a un gros ventilo qui devrait fonctionner, mais ce n'est pas la vraie machine...
La machine sert surtout quand on a créé des petits espaces de 60cm, comme dans les maisons en bois.

chapel : Enfin, bon courage !!

Merci, la au moins, pour la ouate, ma femme peu m'aider...

Densité du matériau et sa capacité caloriique font grosso modo le déphasage. Mais on pourrait imaginer de la LV dense;...
Au fait , un isolant le béton cellulaire, non pas encore;
isolant = conductivité thermique <0,04W/m/K

Y a du GR32 en LV maintenant mais PERSONNE n'en parle et c'est ce que je viens de poser chez moi. Très bien mais parce que j'ai pas tes moyens en temps et argent, j'ai choisi logiquement/rationnellement cette solution. Très facile à mettre en oeuvre en panneau roulé.
Revenir en haut Aller en bas
Léo
Jeronimaute compulsif
Jeronimaute compulsif
avatar

Messages : 1327
Points : 1934
Date d'inscription : 10/06/2009
Age : 41
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Ouate de cellulose   Jeu 7 Jan - 3:06

Oui, lirning, le béton cellulaire n'est pas aussi efficace qu'un vrai isolant mais en cumulant ces propriétés isolante et d'inertie, ça donne un bon compromis sur le confort intérieur.

Pourquoi je n'ai pas pris de LV ? Parce que je voulais faire une maison écolo, j'ai donc pris un isolant écolo (cellulose), des murs et cloisons écolos (béton cellulaire), des planchers écolos (poutres et planchers bois)...

C'est une démarche et en même temps ça ne peut pas faire de mal...

Pour la LV, si c'est l'isolant le plus répandun et de loin (et que j'utilise encore souvent sur mes chantiers, tu connais son poids en énergie grise, et si tu as bossé en bureau de CT, tu connais aussi la polémique sur sa dangerosité (comparée à l'amiante).
Revenir en haut Aller en bas
http://jeronimmo.forumactif.com
Lirning
Jéronimaute de bronze
Jéronimaute de bronze


Messages : 85
Points : 90
Date d'inscription : 17/12/2009
Age : 40
Localisation : Achères, Yvelines

MessageSujet: Non c'est bien même, naturel quoi...   Jeu 7 Jan - 3:10

Léo a écrit:
Oui, lirning, le béton cellulaire n'est pas aussi efficace qu'un vrai isolant mais en cumulant ces propriétés isolante et d'inertie, ça donne un bon compromis sur le confort intérieur.

Pourquoi je n'ai pas pris de LV ? Parce que je voulais faire une maison écolo, j'ai donc pris un isolant écolo (cellulose), des murs et cloisons écolos (béton cellulaire), des planchers écolos (poutres et planchers bois)...

C'est une démarche et en même temps ça ne peut pas faire de mal...

Pour la LV, si c'est l'isolant le plus répandun et de loin (et que j'utilise encore souvent sur mes chantiers, tu connais son poids en énergie grise, et si tu as bossé en bureau de CT, tu connais aussi la polémique sur sa dangerosité (comparée à l'amiante).


Jamais entendu de dangerosité de la LV...j'ai jamais vu un gars me cracher du sang à cause de son cancer de la plèvre...Dans 80 ans peut-être...?

Tu as bien fait mais parce que ton taf et connaissance te le permette. Déjà si tout le monde mettait du GR32...je suis le seul à l'avoir fait sur 15 aménagement de combles...personne comprend que tu économises 20% en chauffage ou en gain de place....!(par rapport à du GR40)
Revenir en haut Aller en bas
Léo
Jeronimaute compulsif
Jeronimaute compulsif
avatar

Messages : 1327
Points : 1934
Date d'inscription : 10/06/2009
Age : 41
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Ouate de cellulose   Jeu 7 Jan - 3:22

Jamais entendu parlé de ça ? faudra que je fasse un article la-dessus.

En fait, une étude européenne a conclu sur le fait que le risque était au moins aussi important que pour l'amiante.

Les fabricants se protègent en précisant que la pose doit se faire avec un équipement complet (masque, lunette, combinaison).
Evidemment, personne ne le fait, mais si quelqu'un leur fait un jour un procés, ils pourront dire qu'ils avaient prévenu...

L'état n'attaque pas non plus car attaquer saint-gobain ou lafarge, ce n'est pas si simple et de toute maniere on a pas de remplaçant pour le moment.


Avoir une LV plus performante est intéressant pour gagner de la surface, pas pour la conso directement, j'en ai préconisé pas mal, quand je faisais des immeubles de logements...
Revenir en haut Aller en bas
http://jeronimmo.forumactif.com
Lirning
Jéronimaute de bronze
Jéronimaute de bronze


Messages : 85
Points : 90
Date d'inscription : 17/12/2009
Age : 40
Localisation : Achères, Yvelines

MessageSujet: Re: Ouate de cellulose   Jeu 7 Jan - 10:47

Léo a écrit:
Jamais entendu parlé de ça ? faudra que je fasse un article la-dessus.

En fait, une étude européenne a conclu sur le fait que le risque était au moins aussi important que pour l'amiante.

Les fabricants se protègent en précisant que la pose doit se faire avec un équipement complet (masque, lunette, combinaison).
Evidemment, personne ne le fait, mais si quelqu'un leur fait un jour un procés, ils pourront dire qu'ils avaient prévenu...

L'état n'attaque pas non plus car attaquer saint-gobain ou lafarge, ce n'est pas si simple et de toute maniere on a pas de remplaçant pour le moment.


Avoir une LV plus performante est intéressant pour gagner de la surface, pas pour la conso directement, j'en ai préconisé pas mal, quand je faisais des immeubles de logements...

Le problème de la LV et amiante et compagnie, c'est que leur nocivité est une fumisterie je pense.
Où sont les chiffres de la dangerosité ? Combien de personnes en sont mortes mais directement ? (étude scientifique d'un labo indépendant non payé par les intéressés...)
Comme la vache folle...Prends n'importe quel produit, tu t'en bourres, et ben tu vas avoir des problèmes de santé... un ouvrier respirant de la poussière en continu, il peut investir pour porter un masque s'il avait pas été stupide, plutôt que de tousser en continu...et après incriminer son patron par ex.
Plus personne ne veut être responsable de soi-même. C'est toujours l'autre, j'y suis pour rien, j'ai suivi les ordres...

Peu de gens comprennent les statistiques, domaine mathématique complexe, et peuvent donc interpréter un résultat. Sauf le "100% des gagnants ont tenté leur chance"...
Revenir en haut Aller en bas
Léo
Jeronimaute compulsif
Jeronimaute compulsif
avatar

Messages : 1327
Points : 1934
Date d'inscription : 10/06/2009
Age : 41
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Ouate de cellulose   Jeu 7 Jan - 11:44

Lirning, tu ne vas pas me dire que tu ne crois pas au pouvoir des lobby pour étouffer des infos qui leurs sont nuisibles. Franchement...

Evidemment, on le sait maintenant (les ouvriers de l'amiante avaient moins d'infos), et malgré ça, on ne se protège pas...

Mais si ça reste en grande partie un probleme qui touche les poseurs, moi, je ne voudrais pas voir mes enfants respirer de la poussiere de laine minérale...

Laines Minérales, 0% de matières grises ?

Les isolants à base de fibres minérales (laine de verre ou laine de roche) sont-ils dangereux pour la santé ?

Un minimum de précautions laisse à de penser que OUI !

Ces laines contiennent des fibres respirables très irritantes pour le bricoleur qui est amené à les manipuler. Depuis 1987, les laines minérales étaient classées 2B

"pouvant être cancérogènes pour l'homme" par le Centre International de Recherche sur le Cancer.

En 2001, elles ont été Rê classifiées dans le groupe 3 "ne pouvant être classées quant à leur cancérogénicité". CQFD....

Fibre de verre et cancer ? Quel rapport....

En réponse aux fabricants américains, qui jugeaient injuste le classement de la fibre de verre au nombre des substances probablement cancérogènes pour les humains, une équipe de chercheurs de l'OSHA a conclu, après avoir examiné les résultats des études épidémiologiques et des expériences in vivo, que «les fibres de verre sont cancérogènes». Cet examen a paru dans une récente livraison du American Journal of Industrial Medicine.

Plus cancérogène que l'amiante ?

Le rapport précise que, sur la foi de comparaisons du potentiel cancérogène des fibres de verre et des fibres d'amiante (toutes catégories), les auteurs concluent que «fibre pour fibre, la fibre de verre pourrait être aussi cancérogène que la fibre d'amiante, sinon davantage».

Conséquences en milieu de travail

Sur la base du modèle élaboré par l'OSHA pour évaluer les risques de l'amiante, les auteurs ont estimé que «le maintien du niveau d'exposition moyen à 0,04 f/cm3 entraînerait, pour une durée de vie de travail, moins d'un cas de mortalité excessive sur 1 000 cas attribuables au cancer du poumon», ce qui concorde avec leurs conclusions quant à la similarité du potentiel cancérogène des fibres de verre et des fibres d'amiante.

Les auteurs signalent que des études relatives à 11 usines fabriquant de la laine de verre ont démontré que l'exposition des travailleurs est en général bien contrôlée. Ils ajoutent toutefois : «À notre avis, il conviendrait de révéler franchement aux travailleurs le risque potentiel de cancer du poumon et de les prévenir contre les dangers pouvant résulter de l'exposition à ces fibres. Les normes de l'OSHA exigent présentement que les produits de laine de verre portent une mise en garde contre le cancer».

Risque négligeable pour le public ?.....

Les auteurs précisent clairement qu'ils s'inquiètent au sujet du milieu de travail mais non pas pour le grand public. «...Il conviendrait de mettre en perspective le risque posé aux consommateurs par les isolants en fibre de verre dans les maisons ou les édifices, ceci afin de prévenir des craintes ou des appréhensions inutiles à l'égard d'un risque que l'on présume négligeable». [Source: PF Infante, LD Schuman, J Dement, J Huff. Amer J Ind Med, 26:559-584 (1994)]

En 1991, l'administration de la santé et de la sécurite professionnelle des Etats Unis prit la décision d'étiqueter la fibre de verre comme risque sanitaire potentiel suite à des études sur des travailleurs industriels qui, contrairement aux résultats des expériences animales, avaient montrés des signes grandissant de cancer des poumons.

Laine de verre, de roche et de laitier, les vrais dangers :

Nouvelles directives du BIT (bureau international du Travail) pour parer aux dangers invisibles des laines isolantes (archives 2000)

Malgré les progrès de la technologie, l'exposition aux fibres et aux poussières provenant des laines isolantes peut encore être dangereuse pour les travailleurs et le grand public. C'est pourquoi le BIT a adopté au mois de janvier un Recueil de directives pratiques sur la sécurité dans l'utilisation des laines isolantes en fibres vitreuses synthétiques.

GENÈVE - La production de laines isolantes, surtout utilisées pour l'isolation phonique et thermique, est en augmentation tant dans les pays développés que dans les pays en développement. Elle est estimée à plus de 6 millions de tonnes par an et emploie plus de 200000 salariés. Des millions et des millions de personnes sont exposées, sur leur lieu de travail ou de résidence, à ces laines de verre, de roche et de laitier.

Bien que les progrès technologiques aient permis de créer des produits nouveaux et plus sûrs, les fibres et poussières des laines isolantes provoquent une irritation de la peau, des yeux et des voies respiratoires chez les personnes, travailleurs et autres, qui y sont exposées . En outre, il se pourrait que certaines de ces laines portent durablement atteinte à la santé et soient notamment cancérogènes.

C'est pourquoi, en Europe et aux États-Unis, on continue d'étudier les causes de mortalité chez les ouvriers des usines de laines minérales et en fibres de verre. Selon les résultats d'une étude européenne, la mortalité due au cancer du poumon a augmenté globalement par rapport aux taux de mortalité nationaux mais non par rapport aux taux de mortalité locaux. L'incidence de ce cancer a augmenté chez les travailleurs exposés aux laines minérales et aux fibres de verre, en fonction de la date de l'entrée dans cette branche d'activité mais non en fonction de la durée de l'emploi. Les taux de mortalité locaux ont en effet augmenté pour cause de cancer du poumon pendant la production de la première génération de laines minérales.

Henri Pezerat, éminent toxicologue, directeur de recherche honoraire au CNRS écrit dans un rapport :

Morceaux choisis extraits....

« Par contre, en production de laine de roche, sans être très important, le risque paraît quasi certain et nullement négligeable. »

« qu'en matière de fibrose pulmonaire, la laine de roche apparaît comme pouvant engendrer un risque »

« on obtient une puissance statistique permettant de conclure à des propriétés cancérogènes pour laine de verre et laine de roche sans qu'il soit possible de faire une différence entre elles. »

« Ce type d'interprétation reste contesté par quelques équipes en particulier celles liées à l'industrie.... »

« En première conclusion, et sur la seule base des données de l'épidémiologie et surtout des expérimentations animales, on est en droit de considérer au niveau des effets sur l'homme :

que la laine de roche est très probablement un agent fibrosant et un cancérogène du poumon ;

que très probablement la laine de verre a présenté et peut encore présenter les mêmes propriétés fibrosantes et cancérogènes, mais notablement atténuées par rapport à celles de la laine de roche ; »

« Qui plus est, il est indéniable que les résultats présentés ci-dessus en épidémiologie et en expérimentation animale en inhalation, tendent à sous-estimer les risques pour des populations humaines assez fortement exposées par exemple lors de l'utilisation des laines en isolation. »

« Au delà des recommandations il me semble nécessaire que soient prises des mesures réglementaires, en particulier :

Une restriction importante à l'utilisation de ces matériaux en vrac, sauf circonstances exceptionnelles impliquant alors de sévères mesures de protection collectives et individuelles.

Une incitation forte d'arriver à une modification du conditionnement des laines dans les "rouleaux" afin d'obtenir un confinement beaucoup plus complet des fibres dans une membrane. Une telle mesure aurait également l'intérêt de prévenir - au moins partiellement - les affections dermatologiques très préoccupantes dans tous les secteurs de l'isolation. »


Source : http://www.ouate-de-cellulose.com/question17.html


Document de synthèse sur la toxicité des fibres de substitution à l'amiante et sur les mesures de prévention à engager.
Henri PEZERAT (toxicologue) toxicologue, directeur de recherche honoraire au CNRS


Cliquez ici

Bonne lecture
Revenir en haut Aller en bas
http://jeronimmo.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ouate de cellulose   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ouate de cellulose
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeronimmo :: Immobilier :: Mâtériaux et systèmes constructifs-
Sauter vers: