Jeronimmo
Pour profiter de toutes les fonctionnalités de Jeronimmo, il suffit de vous inscrire. C'est simple, rapide et gratuit.

Une fois inscrit vous aurez donc accès en écriture a tous les forum, accès à des forums réservés (forum des membres, les constructions des membres), mais aussi à la médiathèque.

Alors n'hésitez plus, venez rejoindre notre communauté, partager vos expériences ou poser vos questions.

Jéronimmo


Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l'immo sans jamais oser le demander.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Message de la Direction Générale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
BurningHead
Petit scarabé


Messages : 30
Points : 57
Date d'inscription : 13/06/2009
Localisation : qu'ils sont curieux!

MessageSujet: Message de la Direction Générale   Sam 6 Fév - 20:25

Message de fin d’année de la direction générale ;

Ecrit par Bernard le Ninja.


Traditionnellement, en fin d’année, la direction se fend d’un petit message à caractère sympathique pour remercier les troupes d’avoir pris sur leur temps libre, leur santé et leurs loisirs pour terminer leurs lignes d’objectifs. Mais cette année, on sent bien que quelque chose est cassé….

« Chers amis, chers collègues, chers larbins,


2008 restera marquée par une crise mondiale sans précédent rappelant à l’homme que tout excès a inévitablement des répercussions plus ou moins brutales. J’ai d’ailleurs moi même, au moment ou je dicte ce message à ma secrétaire des ballonnements liés à mes propres excès de table, je souffre donc aussi en cette période.

Comme souvent dans de telles situations, nous retrouvons la conjonction de plusieurs phénomènes.
Cette année a vu s’imbriquer trois crises, chacune pouvant être prévisible dans son aboutissement (donc on a rien fait pour s’en protéger) mais certainement pas dans son ampleur (vous saviez que les américains vivaient à crédit vous ? parait même qu’ils ne parlent pas le français !) :

- Que ce soit la crise financière trouvant ses origines aux USA dans les subprimes propagés mondialement à travers les produits dérivés. Bon on en a un peu acheté aussi, mais on y comprenait rien, la notice était écrit en petits caractères. Ce n’est pas notre faute, d’ailleurs l’Etat l’a bien compris puisque le na…président nous a bien aidé.
- Que ce soit la crise immobilière latente (il n’y a pas encore eu de morts) dans une bulle prête à éclater (ah ben non c’est fait), notamment dans certains pays tels que l’Espagne ou le Royaume Uni (mais rien en France rassurez vous, c’est comme Tchernobyl ça s’arrête net à la frontière).
- Que ce soit la crise des matières premières dont les cours ont atteint des sommets historiques. C’est un peu comme le pétrole à 200 dollars c’est une question de jours, enfin bon ça devait déjà être le cas dès cet été…

Au cœur de cette grande crise économique, la défiance a joué un rôle d’amplificateur.

- Défiance dans la finance (Comme c’est bizarre !) avec la réaction des Banques de couper les circuits de liquidités entre elles, liquidités qui paradoxalement ne manquent pas au niveau mondial, moi-même ne sachant pas ou ils vont la chercher cette tune !
- Défiance dans l’immobilier où l’on arrête brutalement d’acheter ou de vendre, un peu comme si les gens en avaient marre de rembourser sur 50 ans…Je ne comprends pas cette attitude, c’est pas comme ça qu’on va refaire nos marges.
- Défiance dans les matières premières où l’on ferme les frontières à l’exportation pour certains produits alimentaires, où l’on en stocke d’autres…j’ai l’impression que des petits malins stockent du sucre et des pâtes en prévisions de la prochaine guerre. Je m’en suis aperçu en passant devant le Lidl, les gens spéculent tous sur le contenu de leur caddie. Et après ça veut pas mettre 1000€ dans du bon Natixis BIO de la ferme ? Je ne comprendrai jamais les gens du peuple.

Notre société souffre de ce manque de confiance (ah tiens pourquoi ?) et nous ne pourrons sortir de cette crise plus ou moins rapidement que si nous arrivons à faire évoluer cet état d’esprit.
C’est pour cette raison, parce que j’ai CONFIANCE EN VOUS, que nous avons décidé d’augmenter NOTRE ambition, et donc VOS objectifs, afin que NOTRE rémunération augmente. M’étant augmenté de 17% en 2008, j’ai préféré me contenter d’un petit 10% pour 2009, et je me suis battu comme un beau diable pour vous obtenir 20 centimes sur CHAQUE ticket restau. Alors on dit merci qui ?
Les petits malins qui pensaient me demander une augmentation peuvent se mettre la souris de leur poste de travail ou je pense. Elle y retrouvera l’abondement de l’entreprise sur le PEE et les 60 actions NATIXIS gracieusement offerte à l’introduction.
Aujourd’hui, nos clients, notre entreprise, notre banque et nous tous n’échappons pas, à divers degrés, à cette contagion.

Je sais que chacun d’entre vous, et plus particulièrement dans le réseau (parce qu’au siège faut avouer, on se la coule douce parfois), a œuvré dans cette période pour maintenir cette confiance avec nos clients et en final, notre Banque n’a connu qu’un faible impact. A peine une petite baisse de rien du tout. On s’en remettra…peut être.

Je sais que les équipes d’agences font preuve, chaque jour, d’une grande coopération, voire d’une grande solidarité et je les en félicite. A cette occasion, les restes des bouteilles du repas de Noel des enfants lépreux de la banque vous sera envoyé directement en agence courant 2009.
C’est dans ces moments difficiles que nos valeurs coopératives et notre fierté d’entreprendre ensemble prennent tout leur sens. (Françoise, faîtes moi pensez à déposer cette phrase, je ne voudrais pas me la faire piquer par la bande à Milhaud.)

Bien évidemment, j’ai conscience que les difficultés rencontrées par NATIXIS, comme par l’ensemble des Banques de Financement et d’Investissement en France et dans le monde entier, ne sont pas sans conséquences, ni sur le cours de l’action, ni sur le manque de confiance qui peut en découler.
Je comprends que vous ayez pu faire face à quelques difficultés d’intégrité morales et physiques à l’occasion de rencontres amicales avec nos clients.

Sachez que dans cette crise mondiale, les dirigeants de NATIXIS et les actionnaires de référence que sont notre Groupe et celui des Caisses d’Epargne, font tout ce qui est en leur pouvoir pour que notre filiale commune passe au mieux ces moments difficiles. Pour l’instant on tâtonne encore un peu vu qu’on a quasi démantelé Natixis après l’avoir vidé de sa substance, mais on y croit à mort ! Pour fêter l’évènement, plusieurs centaines de salariés ont choisi d’être licenciés, qu’ils en soient remerciés

Quant au projet de rapprochement des organes centraux BFBP et CNCE, il se met progressivement en marche. La crise a certes avancé un processus prévisible dont la construction garde du sens pour préparer l’avenir dans une dimension européenne et ainsi mieux pérenniser notre modèle coopératif. (Françoise, celle là aussi vous me la mettez de côté pour le best of de 2009).

Vous l’avez bien compris, nous sommes en pleine mutation économique, bancaire, voire même de société.

Dans cette période en pleine évolution, je tiens à vous rappeler que nous nous sommes donné depuis 2003 les moyens de nous développer et de renforcer nos assises financières, ce qui constitue un réel atout dans la conjoncture actuelle.

Nous avons réalisé aujourd’hui notre ambition d’implantations sur l’ensemble de notre territoire. De plus, nous avons fortement investi, comme nous le souhaitions, en Ressources Humaines en assurant, par le recrutement de jeunes diplômés (+ de 7000 depuis 2003), les moyens nécessaires à la création de nos nouvelles agences et au développement de nos pôles d’expertise, en amorçant également la relève de nos compétences (parce qu’on a un paquet de vieux, surtout au siège). Bon dans le même temps on a enregistré un turnover que l’on n’avait pas connu depuis l’épidémie de peste brune, la progression de l’effectif net n’est donc que de 2 (une personne chargée de la maintenance des machines à café au siège et un ramoneur pour la cheminée de mon bureau à Paris).

C’est aussi à travers l’amélioration de notre compétitivité (coefficient d’exploitation parmi les moins mauvais des banques), le renforcement de nos fonds propres et de notre ratio de solvabilité que notre bonne capacité à résister et à rebondir se retrouve.
Tout comme Lehmann Brothers 15 jours avant sa faillite, nous pouvons nous targuer d’un ratio de fonds propres de 9.1 contre 8.9 il y a un mois, autant dire qu’on s’en sort haut la main. Pas de risques.


Si nous disposons de réels atouts pour entreprendre et réussir notre avenir, n’oublions surtout pas et l’actualité nous le rappelle, que c’est celui de la confiance qui est le plus précieux mais aussi le plus fragile.
Après les primes de bilans et les stock options, faut pas déconner quand même.

La relation de confiance est au cœur de notre modèle coopératif. Sachons l’entretenir et la développer de toutes nos forces et d’une façon durable.

Conquérir et reconquérir la confiance de nos clients et de nos futurs clients, c’est certainement notre enjeu majeur pour les années à venir.

Je vous félicite tous pour l’action collective déjà menée qui nous a permis de bien résister à cette première partie de crise, et je vous souhaite pour 2009 la meilleure année possible. Parce que vous allez en baver.

Sur ce, je me casse aux Maldives animer un colloque sur l’éthique bancaire, y aura toute la clique on va se marrer, je vous enverrai les photos par mail.







BurningHead
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lesbanquiers.com
lougatt
Jéronimaute d'argent
Jéronimaute d'argent


Messages : 265
Points : 324
Date d'inscription : 15/06/2009
Age : 39

MessageSujet: Re: Message de la Direction Générale   Sam 6 Fév - 22:38

Putain c'est de la dérision mais j'ai reçu des mails qui n'étaient pas du tout loin de ça!!!

On voit qu'on bosse pour les mêmes boites Wink
Revenir en haut Aller en bas
 
Message de la Direction Générale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Instruction générale des Postes 1990
» affaire Kerviel - Société Générale/ perte de 4.9 milliards d'euros
» Guide d'installation en profession libérale : 2010
» Grève générale du 29 janvier 2009
» multiservice, activité libérale ou commerçiale?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeronimmo :: Discussion générale :: Détente-
Sauter vers: