Jeronimmo
Pour profiter de toutes les fonctionnalités de Jeronimmo, il suffit de vous inscrire. C'est simple, rapide et gratuit.

Une fois inscrit vous aurez donc accès en écriture a tous les forum, accès à des forums réservés (forum des membres, les constructions des membres), mais aussi à la médiathèque.

Alors n'hésitez plus, venez rejoindre notre communauté, partager vos expériences ou poser vos questions.

Jéronimmo


Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l'immo sans jamais oser le demander.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le prix du petrole

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ascordo(le radin)
Petit scarabé


Messages : 29
Points : 52
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Le prix du petrole   Jeu 2 Juil - 23:21

Actuelement (juin 2009) avec un cours a 70$ apres une hausse a 150$ en 2008 et une baisse a 40$ en 2009, nombreux sont ceux qui voient dans la reprise des cours un retour soit à l'inflation soit à la reprise economique.

Le petrole est depuis les années 70 au coeur d'une guerre internationale (en 79 lors du 2ieme choc petrolier les cours sont montés a 40$ equiv 115$)

Alors quel est son vrai prix.
Tout les cours sont bas autours de 20$ jusqu'en 2001 jusqu'a 10$ le baril en 98. 10$???? , bon d'accord c'est en parti une tentative des usa (3ieme producteur mondiale) en accord avec le pays du golf (1er producteur mondial) pour faire plonger la Russie (2ieme producteur mondial), il s'ensuit un defaut de paiement des Russes qui fait plonger le hedge fund TLMC. C'est la 1ere crise systemique mondiale!! comme quoi nos dirigents ne sont pas que des expert....
A partir de ce moment les cours repartent a la hausse et le PIB russe progresse de 6% par an, 2000 c'est l'election de Poutine (qui aidera bien les americains en 2003 et 2004).
Comme pendant les années 90 les cours sont tres bas, peu d'investisment en recherche de reserve et de rafinerie sont fait. Car il ne sagit pas que de pomper le petrole il faut aussi en faire de l'essence.
A partir de 2002 tous les ingredients sont la pour faire exploser les cours: Demande en hausse, faiblesse de la production d'essence, catastrophes climatiques, pic de hubbert, et la speculation. 2000 c'est une crise boursiere, les speculateurs sont a la recherche de valeurs, et j'imagine qu'il faut bien renvoyer l'ascenseur aux pays du golf pour l'aide des années 90 ;-)
Cet ensemble fait monter les cours du petrole, de toute façon dans un premier temps cela ne derange pas les autorités americaines. Le petrole est coté en dollar donc autant de petrole produit autant de devises imprimées gratuitement. Bon la ou ça commence a poser probleme c'est qu'en 2002 l'irak et l'iran (4eme producteur mondial) parlent de ne plus vendre le petrole en dollar mais en euro. Les etats unis entre en guerre contre l'irak en 2003, les russes contestent molement et aident meme les americains en augmentant la production de petrole en 2004. Et tout cela grimpe gentillement jusqu'en 2006 à 60$.
Mais tout cela commence a couter cher aux americains ils consomment 25% du petole mondial, bien que le taux de change les aide beaucoup!! (le dollar commence a plonger vers 2002).
A partir de 2006 la machine est lancée a fond, incontrolable les cours s'envolent 100$ en 2007. La promesse de hausse de la production, la baisse du cours du $ rien n'y fait la moindre mauvaise nouvelle enflamme les cours.
Comment arreter la machine? la menace de dependance energetique devient critique, bush pere avait bien dit que le mode de vie des americains n'est pas necociable, depuis l'accident de three miles island les usa avaient abandonés l'energie nucleaire. Les americains ne peuvent plus jouer sur les cours du petrole (voir 98) l'electeur americain paye la facture aux pompes. Et si la demande n'avait plus lieu, et si d'un coup le petrole liberait du co2 qui ne serait pas bon pour la planete et provoquerait un rechauffement climatique? ça serait pas mal ainsi les citoyens d'eux meme arreterait de consommer du petrole a outrance.
Alors le petrole a 70$ en juin 2009 est il toujours pas cher?




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Le Zèbre
Petit scarabé


Messages : 8
Points : 11
Date d'inscription : 16/06/2009
Age : 46
Localisation : Montpellier

MessageSujet: La montée inéxorable du prix du pétrole... !!   Mer 8 Juil - 15:37

Le baril marque une pause en ce mois de juillet 2009 (consolidation !!), comme pour mieux repartir à la hausse quand les signes de reprise économique mondiale se feront plus probants.

Comme en immobilier, la demande est bien là, sous-jacente, patiente, mais prête à lâcher sa cavalerie de liquidités et montrer par là les limites d'une offre restreinte. Seul élément régulateur, le prix du baril va à nouveau s'envoler et faire comprendre au monde entier que le signal de 2008 était une première alerte et que désormais, il n'y aura plus de répit aux coups de butoir incessants d'un marché pétrolier entrant dans la zone rouge de sa production.

Cause directe de cette tendance à la hausse, une inflation, modérée dans un premier temps et plus incisive ensuite, quand la planète s'apercevra que malgré la demande toujours plus forte, il devient impossible d'ouvrir davantage le robinet.

De nombreuses études sérieuses des plus grands géologues de la planète ont montré qu'il sera très difficile de pomper plus de 90 Mb/j. Or, nous avons atteint 87 Mb/j en juillet 2008 et même si nous sommes revenus à 84 Mb/j cet été 2009 avec une crise majeure qui se poursuit, la perspective d'un retour à une demande soutenue laisse présager une très forte tension sur les prix....

Même l'AIE (Agence Internationale de l'Energie) en perd son latin.
Revenir en haut Aller en bas
Léo
Jeronimaute compulsif
Jeronimaute compulsif
avatar

Messages : 1327
Points : 1934
Date d'inscription : 10/06/2009
Age : 41
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Le prix du petrole   Jeu 9 Juil - 0:58

Très juste le zebre, d'ailleurs, on a un effet amplificateur qui justement est la crise.

Crise du crédit, financière et économique oblige, les investissements dans la recherche de pétrole sont en rade.

Quand la demande reprendra (et ça peut être rapide), on sera en retard et on reparlera de pénurie.

Après chaque crise, et son pic, les cours se stabilisent plus hauts que la moyenne précédente, la derniere moyenne était a 40$, on se stabilise vers 60$.
La prochaine hausse partira donc de beaucoup plus haut (comme a chaque fois).

Bref, le pétrole n'a pas fini de diriger l'inflation mondiale et l'économie...
Revenir en haut Aller en bas
http://jeronimmo.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le prix du petrole   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le prix du petrole
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Facturation d'un prix forfaitaire
» Transférer liste de prix entre 2 sites
» Prix appareils lecteur carte bleue et caisse
» Promo du 1er août au 31 octobre: 2 modules pour le prix d'un
» modification du prix coûtant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeronimmo :: Banque et Crédits :: Economie et Bourse-
Sauter vers: